Événement : Les Archives de Montpellier sur FranceArchives !

L’origine des Archives de la Ville de Montpellier remonte au XIIIe s. et est liée à l’apparition de deux institutions : la Commune Clôture, administration chargée de la construction, de l’entretien et de la défense des fortifications de la ville (1196) et le Consulat, administration municipale (1204).

Une grande partie des fonds anciens inventoriés sont désormais et disponibles en ligne : cartulaires (AA), grand chartrier (inventorié par Pierre Louvet au XVIIIe s.), notaires du Consulat (BB), fonds de la Commune Clôture (EE), affaires économiques, agriculture et commerce (HH), plans terriers, XVIIIe s. (II).

Quelques grandes séries du fonds modernes sont également disponibles : délibérations du Conseil municipal (1D), arrêtés du maire (2D), état-civil (1E à 4E), élections (1K), cultes (1P à 6P), fonds de la Guerre 1914-1918 (5H) et les fonds iconographiques (Fi).

Pour les fonds contemporains, on retrouve les principaux producteurs organisés selon le plan de classement des communes élaboré avec les villes de Marseille, Saint-Etienne et Avignon (vie politique et publique, administration municipale, finances, marchés publics, population, urbanisme...)

De nombreux fonds privés sont mis à la disposition des lecteurs : la collection Desmazes (18S) recense toutes les propriétés mobilières et immobilières de la Ville pour la période 1724-1875 ; la collection Gilles (9S) chronique de la vie théâtrale à Montpellier au XIXe s. ; des fonds d’architectes : Marcel Bernard (1894-1981) (5S), Marcel et Edouard Gallix (1870-1995) (37S) ; le fonds Pierre Sibilat (1936-1949) (16S) pièces théâtrales radiophoniques, le fonds de la fanfare l’Etoile Bleue (1916-2016) (36S), ou encore le fonds Jeanne Demessieux (1922-1970) organiste et compositrice.