Événement : Les archives du Territoire de Belfort arrivent sur FranceArchives

L’usine Japy à Beaucourt, fin XIXe s.
Plan et arpentage du Ban de la Ville de Belfort

Les instruments de recherche des Archives départementales du Territoire de Belfort sont désormais accessibles au travers du portail francearchives.fr. Actuellement 911 inventaires, portant sur l’ensemble des séries conservées par le service, et notamment les archives postérieures à 1940 (série W) ou privées (série J), sont interrogeables en ligne.

Le Territoire de Belfort est né en 1871 du traité de Francfort, qui mit fin à la guerre franco-allemande de 1870-1871. Au cours de ce conflit, la place forte de Belfort, vaillamment défendue par le colonel Denfert-Rochereau, subit un siège de quatre mois qui marqua durablement la mémoire locale. Le Territoire de Belfort était alors appelé « arrondissement subsistant du Haut-Rhin ». Après avoir longtemps conservé un statut spécial dans l'attente d'un retour de l'intégralité de l'Alsace-Lorraine à la France, le Territoire de Belfort devient officiellement le 90e département français en 1922. Le Territoire de Belfort se caractérise également par une industrialisation ancienne, dont témoignent de riches fonds privés (Alsthom, Japy, …), illustrant aussi bien l’histoire de la production que la vie sociale dans les usines.

Le portail internet des Archives du Territoire de Belfort permet de consulter en ligne des fonds aussi variés que l’état civil, les recensements de population, les registres matricules militaires, les documents iconographiques ou la presse (Le Siège de Belfort paru de novembre 1870 à février 1871, ainsi que L’Alsace, journal conservateur paru entre 1903 et 1933). Parmi les cartes et plans, deux types de documents sont consultables : les plans de finage dressés pour l’Intendance d’Alsace en 1760-1761 et le cadastre « napoléonien », réalisé selon les communes entre 1806 et 1837. Le site donne également accès aux archives Mazarin des Archives du Palais princier de Monaco, un fonds relatifs aux comtés de Belfort et de Ferrette, ainsi qu’aux seigneuries de Delle, Thann et Issenheim à l’époque moderne.

Cet outil donne en outre accès aux bases de données issues des dépouillements de sources archivistiques réalisés par l’association LISA, partenaire des Archives départementales.