Événement : Toujours plus de poilus sur le Grand Mémorial

A l'approche des commémorations du 11 novembre, les Vosges et les Pyrénées-Orientales rejoignent le Grand Mémorial.

Des poilus de Perpignan, Espousouille, Angoustrine ou Baho, appelés dans les bureaux de recrutement des Pyrénées-Orientales, sont à présent visibles sur le moteur de recherche. Vous pouvez découvrir leurs fiches matricules, dont celle de Joseph Llobères, un poilu expatrié dans un régiment colonial en Tunisie. Les Archives départementales conservent la correspondance de Joseph Llobères qu'il entretint avec sa famille. En janvier 1915, son jeune fils lui adresse ainsi une lettre pour le remercier d'avoir envoyé des dattes et un billet de banque. Il lui parle également d'un soldat hospitalisé à Céret, qui ne peut plus parler car il a été « enterré vivant dans la tranchée ».

Plus proche du front que les Pyrénées-Orientales, le département des Vosges connaît le feu dès 1914. Comme partout sur le territoire, les hommes sont mobilisés. Maurice Pottecher est l'un d'entre eux. Homme de lettres, acteur et metteur en scène, Maurice Pottecher est célèbre pour avoir créé à Bussang le « Théâtre du peuple ». S'adressant à un public très large, ce théâtre a la particularité d'être installé en pleine nature, et était originellement un théâtre de plein air. Vous pouvez consulter la fiche matricule de Maurice Pottecher. Est également accessible un riche dossier pédagogique sur la Grande Guerre dans les Vosges édité par le site des Archives départementales.

 

Consulter les fiches matricules des Vosges et des Pyrénées-Orientales