Contenu éditorial simple : 1914-1918. Le 157e régiment d'Infanterie dans la Grande Guerre. Champagne, Ardennes et poudrière d'Orient

Une publication des Archives départementales des Hautes-Alpes, 2014, 192 pages

 

La Grande Guerre marque la fin du XIXe siècle. Elle bouleverse l'Europe, mobilise plus de 65 millions d'hommes et modifie la face du monde. Ces circonstances ont été vécues par le 157e régiment d'infanterie, nouvelle formation encore sans histoire en 1914, qui appartient alors à la 44e division d'infanterie. Pour lui comme pour les autres unités de l'armée française, la mobilisation s'est déroulée dans l'urgence, dans des centres hâtivement constitués pour rassembler les recrues avant un départ pour le front de l'Alsace ; la fin de la Première Guerre mondiale le trouve aux frontières de la Hongrie, où il réside jusqu'en août 1919.

Le parcours du 157e régiment d'infanterie a été étudié à partir de plusieurs sources. Son Journal de marche et opérations (JMO), tout d'abord, qui couvre les combats en Belgique, en France et dans l'Armée d'Orient, et qui represente une quarantaine de cahiers. Un manuscrit de famille, reproduit en annexe (48 pages), raconte ce même conflit, à hauteur de soldat. Enfin, un ouvrage paru en 1922 reprend l'historique du 157e entre 1914 et 1918 et donne la liste des membres du régiment morts pour la France par ordre chronologique.

 

Références complètes de l'ouvrage