Contenu éditorial simple : L’Avenir. Chronique d’une coopérative granitière (1921-1985)

Une publication des Archives départementales d’Ille-et-Vilaine, 2012, 157 pages

 

Quand le fonds d’archives de la coopérative granitière L’Avenir (active de 1921 à 1985) a été donné au Département d’Ille-et-Vilaine en 2004, il avait d’emblée été prévu d’organiser une exposition sur le territoire, à Louvigné, pour en faire connaître l’intérêt. Alors que s’ouvre l’exposition, il a semblé indispensable d’accompagner la présentation publique de pièces majeures qui le constituent d’une publication.

L’ouvrage a pris de l’ampleur, s’est étoffé, jusqu’à se suffire à lui-même. Les auteurs se sont attachés à rendre vivante l’histoire de la coopérative et à faire partager une formidable aventure humaine, d’où le terme de « chronique » associé à la présentation qui en est faite. La succession des faits seule pouvait donner du sens à cette entreprise et en restituer les moments d’enthousiasme et de découragement, de crise et d’essor qui se sont succédé et qui ensemble participent d’un tout, constituent une page d’histoire avec un début et une fin. Le granit est un matériau emblématique de la Bretagne. L'appréhender incite à la modestie car il replace l'homme dans le temps long. Pour autant, l'extraction et le travail du granit sont un véritable défi pour ériger la matière en matériau, utilisable par l'homme. Cet ouvrage dit l'inventivité dont a fait preuve l'homme, les techniques qu'il a perfectionnées pour un rendu toujours plus précis et plus fin.

Par-delà la linéarité du récit qui traverse l’entre-deux-guerres et les années folles, la Seconde Guerre mondiale, les années de croissance économique et de crise – de l’essor au déclin –, de nombreuses approches complémentaires viennent en contrepoint porter sur le propos des éclairages toujours inédits, encarts consacrés à des personnages, des événements, des réalisations… Le choix d’une iconographie variée qui associe reproductions de documents d’archives publics et privés, photographies anciennes et contemporaines, participe du propos général tout en documentant les techniques d’extraction et de traitement du granit, comme les temps forts de la vie collective et des formes de sociabilité qui y participent, pour ne prendre que deux exemples.

 

Références complètes de l’ouvrage