Contenu éditorial simple : Alizard Père et fils, peintres et professeurs, 1827-1948

Une publication des Archives départementales de la Haute-Marne, 2010, 127 pages

 

Première rétrospective de l’œuvre d’Antoine Julien Alizard (1827-1912) et de son fils Joseph Paul Alizard, l’exposition retrace le parcours de ces deux peintres et professeurs (à l'école de dessin de Langres) de dessin, de peinture et de modelage. Issus d’un milieu très modeste de travailleurs sur bois dans l’Aisne, ces derniers menèrent en duo une carrière qui les mena de la Picardie à Paris puis de la Champagne à la Bretagne. En contact avec différents cercles et foyers artistiques qui marquèrent leur époque, ils se construisent, en marge, un style mesuré empreint d’académisme, reposant sur les bases d’une formation rigoureuse en dessin et en perspective.

S'appuyant sur les 700 documents du fonds Alizard conservé aux Archives départementales de la Haute-Marne et sur les documents conservés au musée de Langres, ce catalogue d'exposition présente pour la première fois les compositions peintes mais aussi les croquis, esquisses et dessins d’œuvres perdues ou non localisées. Il met en avant les relations fortes et attachantes entre un père et un fils, maître et apprenti. Si l’exposition fait figure de renaissance pour les Alizard, elle est l’occasion de nouveaux questionnements et de recherches futures auxquelles la redécouverte progressive des fonds privés permettra à n’en pas douter de révéler l’intense production des deux peintres.

 

Références complètes de l’ouvrage