Contenu éditorial simple : Inventaire du fonds Maurice Novarina

Une publication des Archives départementales de la Haute-Savoie, 2010, 515 pages

 

La réunion aux Archives départementales de la Haute-Savoie des pièces produites ou reçues des années 1930 à 1988 par Maurice Novarina dans le cadre de ses activités d'architecte, entouré de ses associés ou collaborateurs, répond à une évidence historique, tant sont nombreux les lieux de la Haute-Savoie (608 chantiers) où l'architecte a laissé son empreinte.

Pour autant, le fonds Maurice Novarina ne se limite pas aux frontières du département : l'architecte a conçu et bâti dans 37 départements – notamment la Savoie (39 projets), l'Eure (23 projets) ou Paris (dont la Tour Super Italie) – et à l'étranger : Arabie Saoudite (Riyad TV center) ou Argentine (Villa Elisa) en particulier.

L'ensemble de l'oeuvre architecturale de Maurice Novarina constitue un fonds de 160 mètres linéaires et de 1 011 plans roulés. Bâtiments religieux (églises, chapelles, monastères), civils (hôtels de ville, collèges, théâtres, piscines, tribunaux, immeubles collectifs, villas...) en milieu urbain ou rural, en montagne, mais aussi plans d'urbanisme directeurs ou de détails et enfin autoroutes, la diversité des chantiers conduits par Maurice Novarina propose aussi un matériau très large aux historiens de l'architecture, aux historiens de l'art comme au monographe d'une commune ou au chercheur en histoire sociale ou économique.

 

Références complètes de l'ouvrage