Article : Une histoire de famille. Jean Hordal et Charles Du Lys, premiers historiens de Jeanne d’Arc au XVIIe siècle

Une publication des Archives départementales des Vosges, 2009, 160 pages

 

Propriétaire depuis 1818 de la maison natale de Jeanne d’Arc à Domrémy-la-Pucelle, fondateur et animateur du centre Visages de Jehanne, le Conseil général des Vosges a pu se rendre acquéreur, en 2008, avec le soutien de la Direction des Archives de France et pour le compte des Archives départementales des Vosges, d’un fonds exceptionnel de pièces d’archives, issues de la collection de Charles Du Lys (1557-1632), magistrat, passée à la fin du XVIIe siècle aux mains de la famille Tardieu de Maleissye.

Contrairement à une idée volontiers répandue, le souvenir de Jeanne d’Arc n’a pas totalement disparu après sa mort. Pendant plusieurs siècles, des érudits, des poètes et des artistes ont préservé, entretenu et transmis la mémoire de la Pucelle. Ces documents d’origine privée, marqueurs évidents de cette permanence, ont invité les Archives départementales des Vosges et le site départemental de Domrémy à proposer durant l’été 2009, autour des œuvres et de la personnalité du juriste lorrain Jean Hordal et de l’avocat parisien Charles Du Lys, liés par l’érudition historique et la recherche généalogique, une exploration de l’image de Jeanne d’Arc au XVIIe siècle.

 

Références complètes de l'ouvrage