Article : Les étrangers en France. Guide des sources d'archives publiques et privées : XIXe-XXe siècles

 Une publication de l'association Génériques avec le concours de la Direction des Archives de France, 1999 et 2005, 4 volumes

 

L'histoire d'une nation européenne ne peut faire l'impasse, en cette fin de siècle, sur l'histoire des immigrés. Issue elle-même des milieux de l'immigration, l'association Génériques a entrepris en 1992, avec le soutien de la Direction des Archives de France, de rédiger ce guide national des sources de l'histoire des étrangers en France aux XIXe et XXe siècles.

Guide scientifique et outil précieux pour le chercheur, cet ouvrage permet également d'acquérir des connaissances historiques qui répondent à une soif profonde de culture et de reconnaissance de la part des personnes qui constituent aujourd'hui la population immigrée en France et la population française d'origine immigrée.

En permettant de repérer de nouvelles sources et de nouveaux dépôts concernant l'immigration, ce guide donnera une impulsion décisive à la recherche historique, qu'il s'agisse de vagues migratoires peu étudiées pour certaines périodes, sur la longue durée ou sur un territoire donné, des liens ayant existé depuis un siècle entre émigration et mouvement ouvrier, du rôle des émigrés dans la constitution d'organisations internationales, des enjeux qu'ils ont pu représenter entre les Etats de départ et d'accueil, du logement ou de la protection sociale des émigrés, des liens entre régions de départ et d'arrivée, des aports culturels des étrangers, etc.

Les trois tomes présentent, d'abord dans le cadre départemental puis sur le plan national, les documents se rapportant à l'histoire des étrangers conservés dans les services d'archives publics ou par des associations, des entreprises, des syndicats, etc.

Tome I, 711 pages :  départements Ain à Gard

Tome II, 1 567 pages : départements Haute-Garonne à Oise

Tome III, 2 408 pages : départements Orne à Val d'Oise, index géographique

Tome IV, 883 pages : Archives nationales

 

Références complètes de l'ouvrage