Contenu éditorial simple : 1962, fin de la guerre d'Algérie. Le Lot-et-Garonne à l'heure des accords d'Evian

Une publication des Archives départementales de Lot-et-Garonne, 2012, 95 pages

 

A l'occasion du 50e anniversaire des accords d'Evian, programmant le règlement de la guerre d'Algérie, les Archives départementales ont souhaité commémorer cette date forte renvoyant à « des événements » dont on parle encore à mots couverts.

En effet, la date du 19 mars 1962 ne marqua pas la fin des hostilités, qui se poursuivirent par des massacres générant l'exode des populations, et n'est pas reconnue par nombre de protagonistes, rapatriés, européens et harkis, qui la vécurent comme une honte n'appelant aucune commémoration possible.

Cependant, cinquante ans après cette entente considérée comme historique par les Français de métropole, à la faveur des archives publiques désormais en libre accès pour la stricte période du conflit et d'archives privées – encore trop peu connues –, il semble important de revenir sur cet épisode de l'histoire pour mettre en avant les liens entre le Lot-et-Garonne et l'Algérie et comprendre comment les Lot-et-Garonnais vécurent la guerre très présente dans leur quotidien.

Au-delà, il s'agit aujourd'hui de retrouver et de s'approprier un passé commun pour se saisir d'une mémoire collective dépassant toutes les mémoires qui s'expriment en solitaire et ouvrant un chemin de réconciliation.

 

Références complètes de l'ouvrage