Contenu éditorial simple : Le Calvados en tête d’affiche

Une publication des Archives départementales du Calvados, 2009, 80 pages

 

Dans le Calvados, les premières affiches remontent au XVIe siècle ; la présence d’une importante université a provoqué l’implantation d’imprimeurs qui a permis le tirage d’affiches textuelles en nombre assez réduit. Ces affiches sont rarissimes puisque dès qu’elles n’étaient plus d’actualité elles étaient détruites ou servaient à toutes sortes d’usages ; on en retrouve parfois, découpées, dans des reliures anciennes. Avec la Révolution industrielle, les techniques (lithographie, grandes presses) et le souci de communication commerciale (la « réclame ») augmentent les tirages de façon considérable ; ce qui est abondant se trouve condamné à la raréfaction : éphémère comme le journal, l’affiche est imprimée comme lui sur un mauvais papier de bois rongé par l’acidité.

Les Archives départementales du Calvados conservent pour la Première Guerre mondiale une importante collection léguée en 1937 par Victor Hunger. On peut y ajouter de nombreuses affiches de propagande de l’État français, puis de souscriptions pour la Reconstruction. Ces affiches-là ne sont pas rares. C’est en revanche grâce à des dons récents que les Archives du Calvados peuvent présenter des affiches syndicales ou contestataires parfois uniques. Si les Archives conservent à foison des affiches administratives textuelles, elles n’ont pas reçu les belles affiches touristiques et commerciales. Aussi, la direction des Archives du Calvados mène-t-elle une patiente campagne d’acquisitions en vente publique ou chez les libraires spécialisés et les Archives accepte avec gratitude les dons provenant de particuliers.

 

Références complètes de l’ouvrage