Contenu éditorial simple : La manufacture Ahrenfeldt. Un patron germano-américain, un entrepreneur suisse, des ouvrières limousines et un photographe franco-suisse, le 25 juillet 1900 à Limoges…

Une publication des Archives départementales de la Haute-Vienne, 2007, 64 pages

 

Ce sont quatre histoires déroulées à partir d’une même pelote, un fonds photographique déposé aux archives départementales de la Haute-Vienne. Quatre histoires entrecroisées, celle d’un industriel américain d’origine allemande, celle d’un entrepreneur suisse, celle d’une ouvrière en porce­laine, décalqueuse et enfin celle de trois frères photographes d’origine suisse installés à Neuilly-sur-Seine. Charles Ahrenfeldt, Arnold Grob, Clémen­ce Pressemane et les trois frères De Jongh.

Parce qu’un jour de juillet 1900, ces photographes suisses, les frères de Jongh sont venus fixer sur tirage argentique la manufacture Ahrenfeldt, à la demande d’Arnold Grob, nous possédons là un témoignage rare et donc précieux sur l’univers porcelainier au tournant des XIXe et XXe siècles.

Nés sous le second empire ou au tout début de la troisième république, ces personnages ont entre 17 et 42 ans lorsque ces photos sont réalisées. Certains demeurent anonymes, d’autres ont vocation à rester dans l’ombre – tels les photographes –, un seul émerge, personnage récurrent de cette galerie de photos, Arnold Grob.

 

Références complètes de l’ouvrage