Article : Le Pays Segréen, 1850-1950. Un modèle original de développement rural et industriel

Un dossier pédagogique réalisé par le Service éducatif des Archives départementales de Maine-et-Loire, 2010, 8 pages

 

Les grandes silhouettes des chevalements du carreau de Bois 2 et Bois 3 forment encore un repère fort dans le paysage du Segréen. Ils sont visibles à plusieurs kilomètres à la ronde. Ils ne constituent cependant que la partie émergée d'un patrimoine exceptionnel, récemment révélé au public grâce à l'aboutissement des recherches de l'inventaire sur ce secteur.

Au cours des siècles, le sol du Haut-Anjou aura été généreux envers les hommes, fournissant du fer, du granit, de l'ardoise. A partir des années 1970, ces activités ont progressivement disparu, léguant un héritage qui participe de l'identité de « l'Anjou bleu », terme qui désigne aujourd'hui le Pays Segréen et qui constituera le cadre géographique de ce dossier. A l'échelle du Haut-Anjou, le patrimoine de cette période témoigne de l'intensité et des rythmes de l'âge industriel au sens large (vie économique, sociale et culturelle). Aussi, les thèmes évoqués dépassent-ils les activités industrielles, et permettent d'aborder le logement ouvrier, les innovations dans le domaine agricole, la culture religieuse.

 

Retrouvez les inventaires des Archives départementales de Maine-et-Loire