Article : Grandes vies minuscules bas-alpines

Une publication des Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, 2009, 143 pages

 

Documents originaux et images à l'appui, cet ouvrage vous raconte, grâce à ses images et à son disque, la vie des notables et des petites gens, femmes, hommes et enfants du département des Alpes-de-Haute-Provence. On y rencontre les puissants et les plus humbles, les victimes et les bourreaux, les lettrés et les sots... Un véritable trésor amassé constitué de lettres, registres paroissiaux, cartes géographiques, actes notariés, affiches, photographies, cartes postales et livres.

Connaissez-vous l'empoisonneuse de Riez et les sorcières de Lincel ? Compteriez-vous, aussi bien que le seigneur de Barras, les biens de son épouse décédée ? Entendez-vous le martyr de Sainte-Douceline à Digne ? Savez-vous que dans le hameau de La Valette, tous les Poilus sont revenus ? Qu'à Forcalquier, un contrat de mariage a été rédigé en hébreu ? Etiez-vous nés quand le pont de Sisteron a été bombardé ? Pensiez-vous qu'Ongles fut une terre d'accueil pour les Harkis ? Sauriez-vous préparer « le vinaigre des 4 voleurs » contre la Peste d'Estoublon ? Cachez-vous ! Un loup enragé a mordu un homme à Entrevennes. Fuyez ! La terre a tremblé à La Javie, à Villars des Dourbes et un incendie a ravagé Beauvezer. Méfiez-vous de la bande de brigands d'Oraison ! Tremblez devant l'innocence de ce bûcheron juif de Moustier-Sainte-Marie. Pleurez en découvrant l'enfant assassin de Valensole et poursuivez l'enquête de l'affaire Dominici à Lurs. Baissez les yeux : la peine de mort a frappé Pierre Martel à Céreste ; sur les collines de Pierrevert et de Manosque, Martin Bret a été arrêté. Poussez la chansonnette à Mane pendant l'insurrection de 1851. Dansez clandestinement dans les bois de la Motte-du-Caire ! Invités de la noce, vous suivrez le violoniste à Larche. Embarquez sur un paquebot, avec les Barcelonnette en partance pour le Mexique ou la Louisiane. Communiquez avec l'espéranto du savant fou Perdrizet de Digne et dansez à la Libération de la ville.

 

Références complètes de l'ouvrage