Article : Par monts et par vaux : se déplacer en Moselle de 1800 à nos jours

Une publication des Archives départementales de la Moselle, 2007, 108 pages

 

Il y a dix ans, les Archives départementales de la Moselle se lançaient dans une opération de collecte systématique des fonds d’archives des services de l’Équipement. L’objectif était d’assurer la conservation pour les générations futures de sources essentielles à l’histoire du département. Parallèlement à cette opération, d’importants fonds des services de la Navigation sont venus également enrichir les sources permettant de retracer l’histoire des voies de communication en Moselle.

La présente publication a pour ambition de retracer les différentes étapes du développement des réseaux de communication depuis deux siècles en insistant sur les particularités locales. Depuis l’époque romaine, la Moselle est un lieu d’échanges. Marche-frontière, elle a également constitué une zone de contact entre la France et le Saint-Empire, donnant aux voies de communication qui la traversent une importance politique et stratégique de premier ordre.

La forte industrialisation de la Moselle aux XIXe et XXe siècles explique aussi le développement des réseaux de communication, indispensables aux transports de matériaux pondéreux, en particulier celui des chemins de fer, véritable moteur de l’essor économique. À ces spécificités géographiques et économiques vient évidemment s’ajouter l’histoire particulière du département de la Moselle, par deux fois annexé par les Allemands. La présence allemande a laissé ses marques dans l’organisation et l’exploitation des voies de communication et a développé les échanges entre la Moselle, la Sarre et le Luxembourg. Aujourd’hui encore les échanges avec les voisins constituant la Grande Région occupent une place privilégiée et ont bénéficié de nouvelles infrastructures.

 

Références complètes de l’ouvrage

Retrouvez les inventaires des Archives départementales de la Moselle