Article : Du Carlit au Crabère. Terres et hommes de frontière

Une publication des Archives départementales de l’Ariège, 2010, 623 pages

 

L’histoire d’un pays de frontière est toujours riche, singulière et fascinante. Riche d’évènements, de rencontres, d’échanges. Singulière par un droit original, des pratiques ailleurs inconnues, des comportements difficiles à cerner. Fascinante par le regard porté sur l’Autre, parfois haï et redouté, parfois admiré, voire mythifié, toujours « étrange » .

Les pays d’Ariège sont terres de frontière et leur histoire ne peut être pleinement comprise sans que cette composante soit prise en compte, en tous temps et dans tous les domaines. Frontière niée, frontière reconnue, frontière transgressée, frontière espérée, frontière redoutée, la frontière est toujours à l’horizon de l’homme d'Ariège.

Par cette publication, les Archives départementales de l’Ariège ont voulu non seulement retrouver ce que furent les relations transfrontalières entre pays d'Ariège, Haute-Catalogne et vallées d’Andorre, mais aussi comment la présence de la frontière a pu imprégner les comportements, dans le quotidien comme dans l’imaginaire.

 

Table des matières :

Les monts et les ports

Au coeur d'une civilisation pyrénéenne

Les réseaux médiévaux

Genèse et particularité d'une frontière

La frontière, lieu de danger

La frontière, porte du salut

Les liens économiques : du complément vital aux rêves de fortune

Le petit peuple de la frontière

La vision de l'autre

Vivre avec la frontière aujourd'hui

 

Références complètes de l’ouvrage