Article : Sceaux médiévaux d’Eure-et-Loir. Catalogue méthodique de la collection de sceaux détachés des Archives départementales d’Eure-et-Loir. Sous-série I SC

Une publication des Archives départementales d’Eure-et-Loir, 2013, 219 pages

 

À l’époque médiévale et moderne, l’apposition d’un sceau de cire authentifiait et validait les actes. Les archivistes d’Eure-et-Loir au cours du XIXe siècle ont voulu préserver cette mémoire en constituant une collection des sceaux les plus remarquables.

Un certain nombre de sceaux et de bulles ont été détachés vers 1840 des documents médiévaux qu’ils authentifiaient. Cette séparation du document de son sceau correspond en fait à l’esprit du moment, la « collection », qui aboutissait à des aberrations dans le domaine tout jeune de la conservation. Cependant, ce choix, s’il a tronqué les documents, a sûrement permis une meilleure conservation des sceaux.

L’ouvrage Sceaux médiévaux d’Eure-et-Loir a pour volonté de réunir le sceau à son document d’origine. Il a fallu pour cela reprendre une à une toutes les fiches rédigées depuis cette période tant ici, aux Archives départementales, qu’aux Archives nationales lors des campagnes de moulages entreprises en 1861. Ce travail minutieux a permis de retrouver les actes concernés, leurs auteurs, seigneurs ou gens d’église, et de les mettre en rapport avec leurs sceaux ou bulles.

À chaque sceau présenté, correspond une notice qui précise les éléments suivants : nom du sigillant ou intitulé du sceau, date et cote de l’empreinte, transcription de la légende, description de l’image représentée dans le champ du sceau, date, analyse et cote de l’acte auquel le sceau était appendu, couleur et mode d’attache, références bibliographiques, note éventuelle. Chaque notice est accompagnée de la photographie de l’empreinte décrite.