Contenu éditorial simple : Deux jours pour vous dire la Grande Guerre en Essonne. Actes des journées d’études des 12 et 13 octobre 2018

Une publication des Archives départementales de l’Essonne, 2019, 244 pages

 

La Première Guerre mondiale a profondément affecté la société internationale. Elle illustre tragiquement les abîmes de la « guerre totale », notion théorisée par Carl von Clausewitz. Cette impossibilité de fixer des limites au conflit se traduit par une mobilisation militaire massive, une économie de guerre impliquant une profonde mutation de l'appareil industriel, une dimension politique à travers l'usage de la propagande et l'engagement très significatif des civils.

En France, ce conflit décime une classe d'âge et dévaste villes et camapgnes. Les monuments aux morts érigés dans de nombreuses communes témoignent de l'ampleur du sacrifice humain mais aussi du traumatisme pour cellese et ceux appelés à reconstruire le pays.

Les actes de ces deux journées d'études s'inscrivent dans le plan dédié au cycle mémoriel de la Grande Guerre mis en place par le Conseil départemental de l'Essonne.

 

Table des matières :

Le collège Saint-Charles pendant la Grande Guerre [par Marie-Claire ROUX]

Un médecin à l’épreuve de la guerre : René de Saint-Périer [par Jacques GELIS]

Les dossiers des blessés de guerre draveillois : un héritage dramatique [par Serge BIANCHI]

« Gueules Cassées » de la Guerre 1914-1918. Appareillage dentaire des blessés de la mâchoire [par Daniel DRONIOU]

La gare de Juvisy-sur-Orge pendant la Grande Guerre [par Marie-Claire ROUX]

Les sources du service Archives Documentation de la SNCF [par Agnès D’ANGIO-BARROS]

L’impact de la Guerre 14-18 sur la construction et l’exploitation des lignes de chemin de fer d’intérêt local dans le sud de l’Essonne [par Christian CARENTON]

La station-magasin de Brétigny-sur-Orge [par Michel DILL]

L’évolution du syndicalisme des salariés dans la région de Corbeil et d’Essonnes [par Sylvie CONTREPOIS]

Carnets et correspondance [par Michel CHANCELIER et Mireille GRAIS]

Une institution originale : le dépôt de prisonniers de guerre de la ville d’Étampes [par Clément WINGLER]

« Testaments de Poilus », un projet de transcription collaborative au service du patrimoine manuscrit [par Romain DUGAST]

Les plaques commémoratives de la Grande Guerre dans les églises essonniennes [par Frédéric GATINEAU]

Mémoires croisées Français et Italiens |par Odile NAVE]

Transmettre la mémoire de la Grande Guerre, approches pédagogiques [par Catherine SIRONI]

Les sépultures des « Morts pour la France » de la Grande Guerre [par Nicole DUCHON]