Article : Le bois dans tous ses états en haute Provence du XVe au XXe siècle

Une publication des Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, 2020, 101 pages

 

Cet ouvrage constitue l'édition des actes de la 3e journée d'études d'histoire de la haute Provence, « La Matière et le Bâti », organisée le samedi 1 décembre 2018 par les Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence. On y suit les étapes de transformation du bois, de l'arbre à la planche. À Thorame-Basse, le bois est la source de revenu de l'association de Serpigier. Le bois sert à la construction de l'hôpital de Manosque, édifié à partir de 1724. Il peut être daté, à l'exemple de la vallée de la Bléone, grâce à la dendrochronologie. Sur la rivière Asse, le bois concourt avec la pierre à édifier des ponts, utiles à la circulation en pays de montagne aux XVIIe et XVIIIe siècles. Associé au toit de chaume, le bois stimule le feu : en 1886, le village de Selonnet est détruit par un gigantesque incendie. Quant au charron, le bois lui permet avec le fer de construire des roues de charrette.

 

Table des matières :

De l'arbre à la planche en Haute-Provence [par Sophie CHOUIAL et Éric FABRE]

Le bois dans la construction de l'hôpital Saint-Barbe de Manosque [par Anne VANCAUWENBERGHE]

Les usages du bois et du feu, une difficile cohabitation, XIXe-début du XXe siècle [par Jean-Christophe LABADIE]

L'art du charron : roue de charette, outillage et savoir-faire, XIXe-XXe siècles [par Annie MASSOT et Jean ARNOUX]

Pont de bois, pont de pierre : traverser l'Asse entre Blieux et Chabrières aux XVIIe et XVIIIe siècles [par Bernard RENOUX]

Bois de construction et ressources forestières dans la vallée de la Bléone aux périodes médiévale et moderne [Lisa SHINDO]

La montagne de Serpégier à Thorame-Haute de 1789 à nos jours [par Alain ROUX]

 

Références complètes de l'ouvrage