Contenu éditorial simple : Évaluer ses pratiques de conservation préventive

L’outil proposé ici a été mis au point en 2002 par le Centre Interrégional de Conservation du Livre (CICL) à la demande de la Direction des Archives de France. Il s’inspire du guide d’évaluation des pratiques en conservation préventive proposé à l’époque par le Bureau canadien des Archives et en reprend les grands principes.


Se présentant sous la forme d’un tableur Excel, l’outil « Une méthode d’évaluation des pratiques de conservation préventive dans les services d’archives » est composé de 124 indicateurs dont les réponses donnent lieu à une représentation graphique en radar qui permet de visualiser très facilement l’état des pratiques de conservation préventive du service qui le remplit. Il s’agit d’un outil de diagnostic ayant pour objectif d’orienter les actions qui contribueront à une meilleure conservation des documents, mais également d’un outil de communication pouvant aider à convaincre les tutelles d’octroyer des moyens humains et financiers nécessaires à la bonne réalisation de ces actions.

Grâce aux synthèses graphiques, le service peut comparer les différentes approches et progrès réalisés, et établir des projets de service.