Contenu éditorial simple : Une expérience du chaos. Destructions, spoliations et sauvetages d'archives. 1789-1945

Une publication des Archives nationales, 2017, 161 pages

 

Les événements récents montrent que le patrimoine est au coeur de la passion destructrice animant certains groupuscules extrémistes, parce qu'au-delà des individus, on tue deux fois un peuple quand on assassine ses enfants et quand on détruit ses archives, part constitutive de sa mémoire et de son identité. Le monde entier a frémi d'horreur, en 2013, au spectacle des précieux manuscrits de Tombouctou réduits en cendres par les djihadistes. Le patrimoine écrit, comme le patrimoine monumental ou artistique, est un enjeu de pouvoir dans les conflits contemporains.

Ces expériences de chaos, ces destructions, ces violences faites aux archives accompagnent l'émergence de la notion de patrimoine. Et comme la conscience patrimoniale s'est éveillée en France au moment de la Révolution, il est d'autant plus intéressant d'en étudier les ressorts depuis lors. Entre 1789 et 1945, la France a vécu plusieurs révolutions, connu bien des renversements de régimes politiques et subi deux guerres mondiales qui ont affecté, parfois lourdement, son patrimoine archivistique.

Cet ouvrage, reprenant la plupart des documents de l'exposition du même nom tout en l'enrichissant d'autres textes et documents, en retrace l'histoire, encore méconnue : quelles vicissitudes a vécu ce patrimoine, quelles stratégies ont été mises en oeuvre par les archivistes pour sauver ce qui pouvait l'être, ce qu'il fallait absolument, préserver des sources de l'histoire pour les transmettre aux générations futures ? Cet ouvrage est publié en coopération avec les Presses universitaires de Rennes.

 

Références complètes de l'ouvrage

Retrouvez les inventaires des Archives nationales