Article : De Gaulle et la Haute-Marne

Une publication des Archives départementales de la Haute-Marne, 2020, 144 pages

 

L’année 2020 marque le cinquantenaire de la disparition du général de Gaulle qui s’éteignit le 9 novembre 1970, à Colombey-les-Deux-Églises, en Haute-Marne.

Afin de commémorer cet anniversaire, en marge d’une exposition, les Archives départementales de la Haute-Marne proposent une publication, De Gaulle et la Haute-Marne, qui ambitionne d’examiner le lien intime unissant l’homme du 18-Juin et le territoire haut-marnais, de l’installation de la famille de Gaulle à la Boisserie en 1934 au dernier hommage rendu en 1970. La Haute-Marne fut autant pour le grand homme un lieu de résidence qu’un havre de paix et lieu de retrait. Elle est aussi la terre de sa dernière demeure.

Suivant une trame chronologique, cette publication présente tour à tour les grandes étapes haut-marnaises et colombéennes de la vie et de la carrière du Général : l’acquisition de la Boisserie et la vie à Colombey avant-guerre, le retour à la Boisserie et les travaux menés après-guerre, le retrait pendant sa « Traversée du désert », le lien respectueux tissé avec les habitants et l’amour du territoire, particulièrement la forêt, l’ancrage de Colombey dans son action politique, le voyage présidentiel de 1963, les funérailles… Sans oublier le volet mémoriel.

La Haute-Marne cultive particulièrement le souvenir et la mémoire de Charles de Gaulle : une croix monumentale culminant à plus de 40 mètres érigée en 1972, un mémorial avec exposition permanente inaugurée en 2008. Et les innombrables visiteurs, personnalités ou foule des anonymes qui, aux grandes dates gaulliennes, se recueillent chaque année sur sa tombe… Première publication de synthèse consacrée aux rapports du Général entretenus avec son département d’adoption. De Gaulle et la Haute-Marne s’appuie sur une iconographie riche et renouvelée et apporte une nouvelle pierre à l’historiographie gaullienne.

 

Références complètes de l'ouvrage