Occitan, Occitanie

Une publication des Archives départementales de l’Aude, 2017, 208 pages

Consacrer une exposition à une langue tient du défi. Rien n’est moins visuel et, même en proposant au public des enregistrements, il est difficile, voire impossible, de rendre compte de l’évolution des sonorités et des accents au cours des siècles. L’exposition dont est tiré ce catalogue s’est donc limitée à évoquer les usages de la langue occitane dans la littérature comme dans la vie quotidienne depuis son apparition à l’époque médiévale jusqu’aux dernières années du XXe siècle.

Bien que l’aire occitane couvre plus du tiers du territoire français (correspondant pour l’essentiel à deux provinces romaines, la Narbonnaise de Toulouse aux Alpes, et l’Aquitaine, des Pyrénées à la Loire en passant par l’Auvergne), nous avons choisi de limiter notre propos sur le plan géographique, en l’axant principalement sur les pays d’Aude. Menacées, toutes les langues le sont et, en moyenne, il en meurt chaque année vingt-cinq dans le monde. Avec l’extinction de ces langues, disparaissent des savoirs, des réalités et des pratiques culturelles, des visions du monde que rien ne pourra jamais remplacer. Aussi doit-on rendre hommage à tous ceux qui ont joué un rôle pour faire vivre l’occitan et rayonner sa littérature, depuis les poètes de l’âge classique jusqu’aux mouvements des années 1970, sans oublier le Félibrige.

Ce catalogue est également disponible dans une version en occitan.

Références complètes de la publication en français

Références complètes de la publication en occitan