Article : Marius Balmelle (1892-1969), un érudit au service de la Lozère

Une publication des Archives départementales de la Lozère, 2016, 31 pages

 

Le nom de Marius Balmelle (1892-1969) n’évoquera sans doute pas grand-chose à la plupart des Lozériens, à l’exception peut-être des passionnés de l’histoire du Gévaudan et des vieux Mendois. C’est pourtant à la découverte de ce personnage méconnu que vous convient les Archives départementales au travers de ce catalogue.

Au fil des pages, le lecteur découvrira les différentes facettes de la vie et de l’œuvre de Marius Balmelle : son environnement familial et professionnel, son activité de collectionneur, son œuvre d’historien et de chercheur, ses réflexions sur le développement économique de la Lozère, son regard de témoin sur les événements comme les deux grandes guerres mondiales.

Il est également l’archétype de l’érudit, partageant ses travaux avec ses contemporains, qui en saluèrent la qualité. Citons, pour exemple, son Précis d’histoire du Gévaudan ou encore l’Histoire de Mende. Ses centres d’intérêt étaient multiples, comme en témoigne également son Aperçu géologique sur le département de la Lozère.

Enfin, Marius Balmelle, c’est aussi le témoin précieux des bouleversements de la première moitié du XXe siècle ; ses carnets intimes dont la rédaction s’étale de 1911 à 1948, constituent un irremplaçable témoignage sur la vie quotidienne à Mende et en Lozère.

Grâce au legs de sa fille Henriette, les archives ainsi qu’une partie de la bibliothèque de Marius Balmelle, composées d’ouvrages, notes, fiches bibliographiques, documents iconographiques, coupures de presse, etc, sont venues étoffer les fonds conservés aux Archives départementales de la Lozère.

 

Références complètes de l’ouvrage