Contenu éditorial simple : L'Indexation collaborative au service du Grand Mémorial

Grand Mémorial et indexation collaborative : les internautes acteurs de la commémoration

 

Préalable indispensable à leur intégration dans le Grand Mémorial, les registres matricules doivent faire l’objet d’une indexation nominative afin d’identifier chacun des combattants de la Première Guerre mondiale.

Les bases de données départementales constituées par l’indexation des registres et réunies dans le Grand Mémorial permettent de retrouver un combattant, mais aussi de réaliser des recherches croisées sur les dates de naissance, les lieux de naissance et de résidence au moment du recensement, le niveau d'instruction, la profession, la classe ou le bureau de recrutement. Au total, ce sont 8,5 millions de fiches qui doivent être indexées.

Les citoyens peuvent participer à cette opération nationale à la fois généalogique, scientifique et mémorielle en contribuant à l’annotation collaborative proposée par certains services d’archives départementales :