Contenu éditorial simple : Philippe Bélaval, directeur des Archives de France de 1998 à 2000

 



Philippe Bélaval, conseiller d’État, est né en 1955 à Toulouse (Haute-Garonne). Il est titulaire d’une maîtrise de droit public, diplômé de l’Institut d’Etudes politiques de Toulouse et est ancien élève de l’Ecole nationale d’Administration.

Il a commencé sa carrière comme rapporteur auprès de la section du contentieux et de la section des finances au Conseil d’Etat (1979-1993), a été conseiller technique et chargé de mission auprès de Henri Emmanuelli, secrétaire d’Etat chargé du Budget (1983-1986), puis directeur de cabinet de Michel Durafour, ministre d’Etat chargé de la Fonction publique et des réformes administratives (1988-1990).

De novembre 1990 à août 1992, il a été directeur général de l’Opéra de Paris et responsable dans cette fonction, sous l’autorité du président du conseil d’administration, Pierre Bergé, de la gestion du nouvel établissement public regroupant l’Opéra Bastille, le Palais Garnier et l’Ecole du Ballet de Nanterre.

A partir de mai 1993, il s’est vu confier plusieurs missions sur la mise en service de la nouvelle Bibliothèque de France qui ont abouti à la création en 1994 de la Bibliothèque nationale de France. Il devint directeur général de cet établissement et participa à ce titre à la mise en service du bâtiment construit à Tolbiac par l’architecte Dominique Perrault.

En juillet 1998, il a été nommé directeur des Archives de France. En décembre 2000 il a été nommé président de la cour administrative d'appel de Bordeaux.

En janvier 2010, il a été nommé directeur général des Patrimoines au ministère de la Culture.

Philippe Bélaval est Chevalier de l’ordre de la Légion d’Honneur, Chevalier de l’ordre national du Mérite, Commandeur de l’ordre des Arts et Lettres.