Contenu éditorial simple : Formations internationales

 

Dans le cadre de sa politique de coopération internationale le ministère de la Culture et de la communication organise une fois par an le Stage technique international d'archives (STIA). Il entend ainsi soutenir le rayonnement de la francophonie auprès des archivistes francophones du monde entier, en contribuant à leur formation et en facilitant leur accès à l'innovation scientifique, technique, numérique de leur métier.

Créé en 1951, le STIA est stage généraliste francophone, il se tient pendant une durée de cinq semaines à chaque printemps à Paris, et a comme ambition de soutenir la formation professionnelle des archivistes francophones, en proposant à la communauté des savoirs faire, des expertises pratiques, du conseil, et contribuer à développer et renforcer les liens de coopération et d'entraide entre les professionnels et les institutions d'archives via l'échange et partage d'expériences, l'analyse des pratiques...

Cette formation propose aux participants la présentation de problématiques archivistiques contemporaines, en France et à l'étranger puis favorise les débats autour des expériences et pratiques des différents stagiaires. Il leur offre ainsi l'occasion de :

  • réfléchir ensemble et de faire le point sur des problématiques d'actualité ;
  • travailler au sein d'ateliers sur les méthodes et les pratiques métiers ;
  • visiter des services d'archives centraux et locaux pour approcher les réalités du terrain ;
  • faire partager les expériences des uns et des autres en intervenant au cours du stage ;
  • participer à un réseau international et rencontrer des professionnels français et étrangers.

 

Le stage s'articule autour de plusieurs modules correspondant chacun à un aspect de la pratique archivistique. Il existe à l'intérieur de chaque module, une alternance d'enseignements théoriques et pratiques. Chaque module est dirigé par un chef de module, qui en coordonne le contenu et en assure le suivi pendant le stage. Ces enseignements sont complétés par des visites dans des services nationaux et territoriaux et par un voyage d'études en province.

Afin de mieux en structurer le contenu et prolonger les échanges après le stage, le STIA s'appuie sur les ressources pédagogiques et Internet du Portail international archivistique francophone (PIAF).

 

Les candidats sont sélectionnés sur deux critères :

  • maîtrise de la langue française
  • adéquation entre les fonctions exercées et le contenu du stage

 

Inscriptions jusqu'au 15 janvier 2017

 

Si vous voulez en savoir plus

 

Contacter le service de Formation internationales de la Direction générale des patrimoines : contact-formation.dgp@culture.gouv.fr

 

Programme du STIA 2016, programme 2017 en cours de préparation

 

Conférence internationale supérieure d'archivistique (CISA)

Nouvelle offre de séminaire international de la direction générale des patrimoines. Il s'agit d'une conférence internationale bilingue (anglais/français) qui aura lieu à Paris au second semestre 2018, avec pour thème "Les enjeux du numérique dans nos pratiques contemporaines". Ce séminaire s'adresse à des responsables d'archives européens qui échangeront sur leurs pratiques respectives pendant une semaine.

New seminar proposed by the department of heritage preservation (direction générale des patrimoines). This international conference, conducted in English and in French, will take place in Parisduring the second part of 2018. One the theme "Digital issues in our currents practices".  This seminar is aimed at heads of archival services in Europe, who will have the opportunity to share their respective practices over one week..