Contenu éditorial simple : Riches mémoires de l’aéronautique en région lyonnaise

Une publication des Archives municipales de Lyon, 2008, 96 pages

 

La région lyonnaise a largement contribué, non seulement aux premiers exploits des hommes à bord des plus légers que l’air, mais aussi aux premiers balbutiements des plus lourds que l’air.

Le 19 janvier 1784, le troisième vol libre habité est réalisé à Lyon par un ballon à air chaud sous les yeux de plusieurs milliers de spectateurs ; le 4 juin suivant, une nouvelle montgolfière relie les Brotteaux à la Duchère et transporte Elisabeth Tible, la première femme à avoir navigué dans un char aérien.

Un siècle plus tard, Louis Mouillard (1834-1887, auteur de L'Empire de l'air, paru en 1881), Pompéien Piraud (1846-1907) ou Edmond Seux (1869-1909) sont autant de précurseurs de l'aviation, inventifs et talentueux, originaires du département du Rhône ou des régions limitrophes.

Début 1908 apparaissent les Ateliers d'Aviation du Sud-Est, qui construisent un appareil sur lequel Armand Zipfel (1883-1954) est le sixième pilote à voler en France, après Ferber, Farman, Charles et Gabriel Voisin, et Delagrange. Après le grand succès populaire de la Semaine d'aviation à Lyon en 1910, l'Ecole nationale d'aviation est inaugurée à Bron les 12 et 13 novembre 1910. A partir de 1912, elle accueille de plus en plus de stagiaires militaires désignés par la Direction du Génie et de la Cavalerie. Elle cesse ses activités en 1914 et le terrain de Bron est entièrement militarisé. Après guerre, le 5e régiment aérien d'observation s'y installe et le premier vol commercial a lieu en 1920. Le bombardement allié du 30 avril 1944 détruit en partie les casernements et les hangars d'aviation occupés par la Luftwaffe. Le développement continu du transport aérien etles installations limitées de l'aéroport Lyon-Bron entraînent le transfert des activités aéronautiques commerciales vers l'aéroport international de Lyon-Satolas en 1975. Bron est alors réservé à l'aviation d'affaires, de tourisme et à l'aviation sanitaire

 

Références complètes de l'ouvrage

Retrouvez les inventaires des Archives municipales de Lyon