Contenu éditorial simple : ADN, documents

Une publication des Archives départementales du Nord, 2014, 259 pages

 

L’ADN, molécule dont la structure spatiale est hélicoïdale, est prise ici dans un sens double, d’une part comme acronyme des Archives du Nord et d’autre part comme analogie relative à la définition de cellules qui contiennent l’ensemble des informations nécessaires au développement et au fonctionnement d’un organisme dont l’une des fonctions essentielles est la transmission des informations de génération en génération.

C’est en écho à cette référence formelle et structurelle de l’ADN que les mouvements et les échanges croisés entre contenus et contenants documentaires ont été associés librement pour structurer l’ouvrage. Ils guident le lecteur à l’intérieur de ces traces conservées dans les magasins d’archives.

À partir de collectes photographiques du nouveau bâtiment et de ses collections, une déambulation hors du temps à travers la découverte des nouveaux magasins met en évidence la diversité des corpus d’archives sélectionnés. L’organisation de ces regards sur les documents forme une vingtaine de rubriques lisible à partir de chaque niveau de stockage d’archives, comme des séquences en mouvement.

ADN, documents, livre d’artiste, développe une recherche commencée en 2009 dont le livre Archifolia, documents, édité en 2012 chez Filigranes Éditions, était la première synthèse.

 

Références complètes de l'ouvrage