Contenu éditorial simple : Etre reconnaissant après la Grande Guerre. Les monuments aux morts en Haute-Savoie

Une publication des Archives départementales de la Haute-Savoie, 2014, 391 pages

 

L'armistice du 11 novembre 1918 marque la fin de quatre longues années de guerre mais en Haute-Savoie, plus de 10 000 hommes manquent à l'appel pour célébrer la fin des combats. En l'espace de quelques années, la population et les municipalités rendent un hommage collectif au sacrifice de ces soldats en érigeant plus de 300 monuments aux morts.

Cette publication est le fruit d'une enquête menée dans les Archives départementales et communales et d'une campagne photographique sur le terrain. Il permet de situer les monuments sur le territoire, de se documenter sur leur auteur, leur financement (coût total, financement de la commune, subvention de l'Etat, souscription publique), le calendrier de leur réalisation (date de décision et date d'approbation du projet), les inscriptions et le nombre de noms qui y figurent, les éventuelles polémiques qui ont émaillé leur construction, du choix de l'emplacement à celui de l'inscription, jusqu'à l'inauguration en grande pompe. En analysant leur composition et leurs symboles, nous apprenons à regarder d'une oeil neuf les monuments aux morts et le phénomène commémoratif auquel ils participent.

 

Table des matières :

Les Haut-Savoyards au front

Le retour des hommes

Le phénomène de la commémoration

Concevoir et édifier les monuments aux morts

Les usages des monuments aux morts de 1914-1918

Catalogue des monuments aux morts des communes de Haute-Savoie, classés dans l'ordre alphabétique des communes

Eléments biographiques des membres de la commission artistique départementale : Henri Blandin, André Jacques, Georges Martin, Isidore Nanche, Fleury Raillon, Marc Le Roux, Joseph Serand, Marius Tissot

Eléments biographiques relatifs à des architectes, sculpteurs, marbriers : Charles Anthonioz, Joseph Bardoux, Rémy Bernasconi, Philippe Besnard, Camille Blanchard, Henri Burtin, Etienne Camus, Claudius Cochet, Marcel Darel, Elie Descotes-Genon, Louis Dunoyer, Fortuné Imbert, Raoul Josset, Paul Lefebvre, Pierre Lorenzi, Antonin Mercié, Paul Moreau, Joseph Peterlongo, Charles-Henri Pourquet, Léon Quiblier, les frères Jacques, Humbert et Daniel Solini, Francis Tavernier, Georges Verez, Jean Vinard

 

Références complètes de l'ouvrage