Contenu éditorial simple : Le soldat et la mort dans la Grande Guerre

Une publication conjointe des Archives départementales de la Marne et des Archives de France, 2016, 276 pages

 

En quatre ans, la Première Guerre mondiale a entraîné la mort de près de dix millions de militaires, dont 1,4 million en France. D'une ampleur jusqu'alors inconnue, ce drame humain cache de nombreuses facettes : quelles sont les causes de ces décès ? Les soldats sont-ils morts au front, ou plutôt à l'arrière ? Quelles solutions l'administration a-t-elle mises en oeuvre pour dénombrer, identifier, transporter et inhumer un million de corps ? Comment les pouvoirs publics ont-ils répondu à l'attente et aux demandes des familles ? Peut-on évaluer les répercussions de ces décès dans la société d'après-guerre ? Et comment la mort de masse a-t-elle été représentée dans la presse, dans l'art, dans la vie religieuse ou littéraire ? Des spécialistes français et étrangers d'histoire militaire, d'histoire des institutions, d'histoire des représentations, d'histoire de l'art et d'archéologie sont invités à croiser leurs points de vue pour répondre à ces questions, et tenter de mettre des mots sur une réalité qui a marqué le XXe siècle et toute l'histoire contemporaine (table des matières complète sur le site des Presses universitaires de Rennes).

 

Références complètes de l'ouvrage

Retrouvez les inventaires des Archives départementales de la Marne