Contenu éditorial simple : Fichés ? Photographies et identification, 1850-1960

Une publication des Archives nationales, 2011, 335 pages

 

Quoi de commun entre « la femme galante » Emma C., le « communard » Armand H., l'« opiomane », Jeanne B. et l'« apatride » Andronik F. Ils ont tous été fichés, leur photographie figure dans un registre, dans un dossier ou sur une fiche signalétique. Généralement promis à la destruction, des millions de ces documents sont conservés par les services d'archives et sont aujourd'hui présentés.

Retraçant les étapes marquantes de cette histoire de l'identité à travers la photographie, des premiers essais maladroits du Second Empire jusqu'au recensement de 1960 en Algérie, ces documents révèlent toute la complexité des rapport entre l'Etat et les citoyens, entre résistance et consentement, protection et répression, indulgence et violence. Au sein de cette multitude d'individus identifiés, les visages photographiés, aux regards tantôt inquiets, tantôt stupéfaits, fermés, séducteurs, insolents, parfois bouleversants, restituent à ces destins obscurs ou célèbres leur inéliables dignité individuelle.

A l'occasion de l'exposition Fichés ? Photographies et identifications du Second Empire aux années soixante présentée aux Archives nationales, ce livre raconte l'histoire inconnue des politiques de fichage à travers une iconographie riche et inédite.

 

Extraits de la table des matières :

  • Autour de la photographie par la contrainte

La photographie dans l'identité judiciaire. Alphonse Bertillon et le modèle de la préfecture de police [par Pierre PIAZZA et Ilsen ABOUT]

Bagnes et prisons [par Marc RENNEVILLE, Jean-Claude VIMONT et Jean-Luc SANCHEZ]

Le contrôle des « nomades » [par Emmanuel FILHOL, Marie-Christine HUBERT et Adèle SUTRE]

Résistances [par Sandrine BULA]

Les fichiers de la Seconde Guerre mondiale [par Thomas FONTAINE]

  • Autour de la photographie obligatoire, volée ou détournée

La carte d'identité des étrangers (1888-1938) [par Gérard NOIRIEL]

Protégés, réfugiés et apatrides [par Dzovinar KEVONIAN]

De la carte d'identité de Français à la carte nationale d'identité biométrique [par Pierre PIAZZA]

Le passeport. De la protection de l'individu à la sécurité de la Nation [par Jérôme CRAS]

L'entreprise. L'exemple des mines [par Olivier KOURCHID]

La photographie sociale à l'épreuve des transformations du monde associatif au début du XXe siècle [par Guillaume ROBIN]

La mise en fiche des suspects par le contre-espionnage militaire dans la première moitié du XXe siècle [par Sébastien LAURENT]

L'identification entre dénonciations, rumeurs et mémoires : la traque des traîtres et des criminels de guerre (1944-1946) [par Sébastien LAURENT]

Le fichage des émigrés d'Algérie (1925-1962) [par Emmanuel BLANCHARD]

« Entre le pire et le mieux » : les fiches du recensement (Algérie, 1959-1960) [par Christèle NOULET]

  • Usage et pratique des fichiers

Le fichier central de la Sûreté nationale, un objet historique mal identifié [par Pierre FOURNIE, Régis LAPASIN et Sylvain MANVILLE]

Les déportés. Le travail d'identification du ministère Frenay, 1944-1946 [par Thomas FONTAINE]

 

Références complètes de l'ouvrage

Retrouvez les inventaires des Archives nationales