Contenu éditorial simple : Toulouse, parcelles de mémoire. 2000 ans d'histoire urbaine au regard de 8 siècles d'archives municipales

Une publication des Archives municipales de Toulouse, 2005, 381 pages

 

Raconte-moi Toulouse ! Ce pourrait être le sous-titre de l'exposition qui marque le 8e centenaire des Archives municipales de Toulouse et leur fournit l'occasion de présenter une vaste fresque de deux millénaires d'histoire urbaine. Un florilège de 150 documents, objets et oeuvres d'art permet de retracer les grandes mutations qui ont marqué l'évolution du tissu de son centre historique. Diverses strates se sont constituées que les archives et l'archéologie contribuent chaque jour à mieux connaître.

La Tolosa romaine, à l'étymologie probablement pré-celtique, apparaît au début de notre ère. Elle connaît une certaine prospérité dans l'Antiquité tardive, sous les rois Wisigoths, qui y résident à partir de 430, puis sous la conquête franque (507) qui fait de Toulouse le siège d'un comté. L'ouvrage permet de suivre les développements de la ville médiévale autour des églises Saint-Sernin et Saint-Pierre, de ses faubourgs et de ses murailles, avant les grandes mutations de l'époque moderne (essor des places publiques, aménagement des rives de la Garonne, etc.), liées à l'essor de l'université et au développement des institutions royales (parlement de Toulouse, etc.). L'époque contemporaine voit le percement de nouvelles artères et la destruction des remparts, la régularisation de la voirie ancienne, l'achèvement de la place du Capitole et le développement des transports en commun (tramways et métro).

 

Références complètes de l'ouvrage