Article : Participer au concours national de la Résistance et de la Déportation

 

 

Créé en 1961 par le ministère de l’Éducation nationale, le Concours national de la Résistance et de la Déportation (CNRD) a pour objectif de perpétuer chez les jeunes la mémoire de la Résistance et de la Déportation durant la seconde guerre mondiale et de leur permettre d'en tirer des leçons civiques pour aujourd'hui. Il peut être l’occasion pour eux de rencontrer en direct des témoins et des acteurs et d’établir ainsi un lien tangible entre les générations.

Le concours, organisé chaque année, s’adresse aux élèves de troisième et aux lycéens des établissements publics et privés sous contrat. Il fait l’objet de remise de prix au niveau territorial et national. Alternativement, le sujet annuel porte sur la Résistance puis sur la Déportation (voir : participer au concours). Il s'inscrit pleinement dans le parcours citoyen mis en place en 2015 par l'Éducation nationale. Le site Eduscol présente toutes les informations nécessaires (élèves concernés, objectifs pédagogiques, thème de l'année, calendrier...).

Depuis l’origine, les services d’archives sont partenaires de ce concours, sous différentes formes, pour aider les enseignants à préparer leurs élèves : sélection de documents se rapportant au thème, proposition d’ateliers thématiques, ressources numériques, dossiers pédagogiques, expositions itinérantes, bibliographie… Les Archives départementales du Val-d'Oise proposent des documents numérisés et des notices d'aide, tout comme les Archives départementales de la Haute-Savoie. Les Archives départementales des Landes sélectionnent des documents que les élèves peuvent venir étudier en atelier ; les Archives départementales du Val-de-Marne offrent la création d'ateliers spécifiques à la demande des enseignants. Sur le site des Archives départementales des Yvelines se trouvent des exemples de réalisations d'élèves ; un jeu pédagogique de plateau "Réseaux" est proposé ainsi qu'une mallette sur la Résistance. Aux Archives nationales une vaste sélection de ressources est à disposition (exposition, documents numérisés, bases de données, fiches d'aide à la recherche).

N’hésitez pas à prendre contact avec le service d’archives le plus proche pour préparer le concours.

 

Institutions partenaires proposant des ressources :

- réseau Canopé

- Fondation de la Résistance

- Fondation de la France Libre

- Musée de la Résistance nationale à Champigny-sur-Marne

- Fondation pour la mémoire de la Shoah

- INA.

 

Les archives du concours

Les Archives nationales conservent des statistiques, discours, documents préparatoires, copies (par exemple : copies de 1991 et 1992de 1994 à 1996) du concours. En Archives départementales, on trouve ce qui a trait à l'élaboration du dossier pédagogique par le service et à l'organisation locale du concours, ainsi que des travaux des lauréats (par exemple en Côte-d'Or : organisation, copies retenues, 1982-2009). Depuis 2013, les travaux primés au niveau national sont conservés au musée de la Résistance nationale à Champigny-sur-Marne. Les autres repartent dans les académies qui les verseront en principe aux Archives départementales.