Contenu éditorial simple : 1914-1918 si loin... si proche. La Grande Guerre en Essonne

Une publication des Archives départementales de l'Essonne, 2016, 126 pages

 

Loin des premières lignes, loin dans nos mémoires et pourtant si proche dans l'intimité des familles, la guerre de 1914-1918 a profondément marqué le territoire essonnien.

La Seine-et-Oise d'alors, du fait de sa proximité avec la capitale et de sa position géographique cruciale, s'est trouvée impliquée dans le conflit de manière considérable, par la mobilisation des hommes, la réquisition des ressources économiques, l'implantation d'hôpitaux (Arpajon, Corbeil-Essonnes, Courances, Bligny, entre autres) et de centres de préparation militaire.

Dès les premiers mois de la guerre, ce territoire situé à l'arrière du front s'est transformé en une gigantesque plaque tournante où se croisaient les nouvelles recrues françaises, coloniales et alliées, mais aussi, très vite, les soldats revenant du front cherchant un peu de repos lors d'une permission, ou encore les blessés évacués de l'enfer des combats. Un trafic incessant de voyageurs en uniforme, de matériels et de marchandises traversait le département de jour comme de nuit, suscitant la curiosité des habitants. Toute la logistique nécessaire à l'approvisionnement du front et à la formation miiltaire des soldats fut mise en place dans cette zone charnière, relativement proche du front finalement.

Cet ouvrage, issu de l'exposition présentée aux Archives départementales de l'Essonne dans le cadre de la commémoration nationale du début du centenaire de la Grande Guerre, tente de retracer l'histoire de ce département durant le conflit. Grande histoire et mémoires individuelles se mêlent au gré des archives publiques et des documents prêtés ou donnés par des particuliers, qui attestent de la vivacité du souvenir et de la richesse documentaire relative à cette période.

Ce catalogue met en lumière les relations entre l'arrière et le front, les civils et les militaires, les hommes et les femmes, les réfugiés et les populations locales. Il nous éclaire sur une période méconnue de l'histoire de ce territoire, souvent imaginé comme ayant été peu touché par les ravages de la Grande Guerre.

 

Références complètes de l'ouvrage