Contenu éditorial simple : Petites histoires de l'Histoire. Quinze ans d'entrées extraordinaires aux Archives départementales de l'Oise (2000-2015)

Une publication des Archives départementales de l'Oise, 2015, 135 pages

 

La collecte, la conservation, la communication et la valorisation des archives publiques font partie des missions des archives départementales. Ces documents, produits par les institutions et les communes du département, constituent les « entrées ordinaires » des archives.

Mais au-delà de cette obligation légale, le Département s'est engagé dans la protection du patrimoine documentaire privé, souvent méconnu ou en danger. Au niveau national, un premier intérêt pour les archives privées surgit dans la seconde moitié du XIXe siècle, grâce aux travaux menés par les sociétés savantes. C'est en 1921 qu'est reconnue officiellement aux services d'archives la possibilité de procéder à des achats de documents. La première acquisition répertoriée paux Archives départementales de l'Oise est date du 20 décembre 1921 : le service achète pour 66,25 F à M. Van Praet, bouquiniste à Charleville, « des documents manuscrits intéressant les archives ».

Ces documents d'origine privée, qui constituent les « entrées extraordinaires » mises en lumière par cet ouvrage, apportent un éclairage particulier, plus intime, plus engagé parfois que les archives publiques et administratives sur des événements, des personnes ou des activités qui ont pu marquer l'histoire du département...

Issus de producteurs très divers (particuliers et familles, entreprises, associations, syndicats...), ces documents variés (photographies, documents écrits et objets) invitent le visiteur à découvrir un autre aspect du patrimoine et de l'histoire du département, méconnu et souvent inattendu.

 

Références complètes de l'ouvrage