Contenu éditorial simple : Pour le pays, par le pays. Le Conseil général de la Martinique, 1827-2015

Une publication réalisée par les Archives départementales de la Martinique, 2015, 319 pages

 

Pour beaucoup, le Conseil général de la Martinique commence avec la départementalisation, avec une date repère, 1946. En effet, la loi du 19 mars 1946, texte attendu pendant des années, défendu avec l'éloquence du tout jeune élu Aimé Césaire, devait refonder les institutions locales de la Martinique, et marquer la rupture avec le système colonial.
Cependant, si le département est nouveau en Martinique, en 1946, le Conseil général est une institution ancrée depuis déjà plus d'un siècle dans la vie martiniquaise. D'où le choix, dans cet ouvrage, d'un regard sur la longue durée, embrassant plusieurs actes de l'histoire des libertés locales, du premier conseil général/colonial, instauré légalement par l'ordonnance de 1827, jusqu'à la création de la collectivité territoriale de la Martinique.

Elaboré par un groupe d'historiens, d'universitaires et de témoins qui ont apporté leur concours aux Archives départementales de la Martinique, cet ouvrage retrace l'histoire et l'activité du Conseil général de la Martinique de sa date de création, 1827, à 2015.

 

Références complètes de l'ouvrage