Contenu éditorial simple : La chocolaterie d'Annecy. Une histoire à croquer

Une publication des Archives municipales d'Annecy, 2016, 87 pages

 

De la Chocolaterie d'Annecy il ne reste aucune trace dans le paysage urbain et son souvenir s'efface lentement des mémoires avec la disparition de ceux qui l'ont connue, qui ont consommé sa production ou qui y ont travaillé. Il y a plusieurs années, la responsable des Archives municipales d'Annecy, Marie-Claude Rayssac, s'est mise en quête des rares et fragiles rescapés de cette activité industrielle. Vide-greniers, brocantes, salles des ventes, internet ont été son terrain de chasse aux trésors pendant des décennies, sans oublier la contribution de généreux donateurs.

Aucun document n'ayant été conservé par les fondateurs, il lui a fallu reconstituer patiemment les grandes lignes de l'histoire de cette entreprise en explorant quantité de dossiers d'archives, en feuilletant les journaux locaux, en interrogeant les derniers témoins de cette activité. La moisson de cette longue enquête s'est révélée bien maigre et l'essentiel de la récolte est constitué de documents publicitaires – chromos, affiches, boîtes, etc. – qui ont échappé à la destruction grâce à quelques plascosmaltophiles, publiphilistes, chocolabelléophiles, chromophiles, gustiférophiles et autres publipyximétaphiles, papibeverophiles, pictopublicéphiles et votaphiles. Qu'ils en soient tous remerciés.

 

Références complètes de l'ouvrage