Article : Objectif paysage

Une publication des Archives départementales des Landes, 2011, 74 pages

 

L’identité du département des Landes est résolument inscrite dans ses paysages, notamment sa forêt, qui a été préservée. La juxtaposition et la superposition de paysages photographiés par Félix Arnaudin (1844-1921) puis Jean-Joël Le Fur entre 2005 et 2007 permettent de révéler au public l’unité des lieux à travers les époques.

En janvier 2009, la tempête Klaus s’abattait sur le massif forestier landais et modifiait de nouveau durablement le paysage en quelques heures seulement. Les traces de cet événement sont très visibles sur les clichés inédits pris par Jean-Joël Le Fur au printemps 2010.

Les aléas climatiques ne sont pas les seules menaces qui guettent notre territoire. Ainsi, un an seulement après la tempête, la forêt est frappée par le nouveau fléau que constitue le scolyte et qui l’attaque durablement. La croissance démographique que connaît notre département engendre inévitablement des aménagements nécessaires, dont l’impact sur le territoire doit être contrôlé (autoroute A 65 Langon-Pau, ligne ferroviaire à grande vitesse…). C’est tout l’enjeu de la démarche « Landes 2040 » initiée récemment par le Conseil général des Landes.

À son échelle, cette exposition contribue à la réflexion sur notre territoire, qui se trouve aujourd’hui à un carrefour. Ces photographies, d’hier à aujourd’hui, nous permettent d’avoir des éléments pour aménager le territoire de demain.

 

Retrouvez les inventaires des Archives départementales des Landes