Contenu éditorial simple : Les Havrais dans la Grande Guerre (1914-1918)

Une publication des Archives municipales du Havre, 2015, 39 pages

 

« Le Havre est devenu autre chose : une sorte de Babel trépidante et grouillante où se côtoient toutes les races du monde, où l’on parle beaucoup anglais, beaucoup flamand, où l’on retrouve moins souvent cet accent trainard et goudronné qui est l’accent de l’indigène… C’est donc bien Le Havre, cette ville bruyante et bigarrée, où l’auto militaire circule au milieu d’un méli-mélo d’uniformes, où l’on frôle l’Anglais, le Belge, l’Américain, le Portugais, le Serbe, le Russe, le Marocain, le Chinois, l’Annamite et même le Français. Le Havrais natif de la côte salée est fondu désormais dans la masse cosmopolite qui roule son flot abondant à travers nos grandes artères à certaines heures de la journée. »

Albert Herrenschmidt, Au Fil des Jours : Ceux qui luttent, ceux qui passent, ceux qui ne sauront jamais. La Maison du Livre, Paris, 1918, pages 86-87.

 

Livret pédagogique de l’exposition Les Havrais dans la Grande Guerre (1914-1918) réalisée par les Archives municipales du Havre.

 

Retrouvez les inventaires des Archives municipales du Havre