Contenu éditorial simple : Jean Collot, 1917-1940. Une existence vésulienne

Une publication des Archives départementales de la Haute-Saône, 2017, 12 pages

 

L’histoire ne s’écrit pas seulement avec des hommes illustres et des événements exceptionnels. Elle se tisse aussi et surtout avec des existences ordinaires et leur quotidien prévisible : naissance, école, activités culturelles et sportives, études, métier, mariage, etc.

Parmi des milliers d’autres, l’existence vésulienne de Jean Collot relèverait de cette contribution modeste à l’écriture de l’histoire locale, si elle n’avait été brutalement interrompue par la Seconde Guerre mondiale.

Grièvement blessé lors de la tentative de percée des lignes allemandes par l’unité du chef d’escadron de Moustier (28 mai 1940), Jean Collot décédait à l’hôpital militaire Saint-Vaast de Béthune le 16 juin suivant, à l’âge de 23 ans. Ses parents Lucien et Marie Collot et sa veuve Lucie Pelletier ont conservé ce qui subsistait de lui, photographies, dessins, documents, objets de son passage à l’école et au 11e régiment de chasseurs, qui constitue la matière de ce catalogue d'exposition.

 

Retrouvez les inventaires des Archives départementales de la Haute-Saône