Contenu éditorial simple : Les Bois-Colombiens face aux bombardements de la guerre 1939-1945

Une publication du service Archives-Documentation de la ville de Bois-Colombes, 2013, 27 pages



Il y a 70 ans, Bois-Colombes subissait les conséquences directes de la Seconde Guerre mondiale, sous la forme de trois bombardements qui touchèrent la commune les 9 septembre, 15 septembre et 31 décembre 1943.

Avec 72 morts, près de 150 blessés, plus de 1 000 foyers sinistrés et une centaine de bâtiments détruits, les bombardements de 1943 ont marqué durablement la mémoire des Bois-Colombiens et le visage de la ville. Néanmoins, on méconnaît souvent les mesures mises en œuvre par l’État, la Ville ou les associations afin de protéger la population de Bois-Colombes contre les bombardements, et dont témoigne aujourd’hui encore l’abri anti-aérien situé sous la place de la République. Ce catalogue d'exposition présente donc, outre les bombardements eux-mêmes, le contexte général de la défense passive ainsi que les mesures mises en place à la suite des bombardements.