Contenu éditorial simple : Ministère de la Guerre. Section culturelle de la direction générale des études et recherches











Identification du fonds

Identification du service
Service historique de la Défense

Référence
Fonds non coté

Intitulé du fonds
Archives de la section culturelle de la direction générale des études et recherches (DGER)

Dates extrêmes
1944-1946

Importance matérielle
2 cartons

Description du fonds

Nom du producteur
Présidence du Gouvernement provisoire de la République française. Direction générale des études et recherches. Section culturelle

Biographie du producteur
Il existe très peu d’informations sur la section culturelle de la direction des études et des recherches (DGER), qui n’apparaît même pas dans les organigrammes. Créée probablement à l’automne 1944 et dirigée par le commandant d’Orange, la section avait pour mission d’enquêter sur les saisies d’œuvres d’art pendant la Seconde Guerre mondiale en lien avec d’autres organismes, comme la Commission de récupération artistique dépendant du ministère de l’Éducation nationale. Devenue « section des études culturelles » en 1946, elle disparaît sans doute la même année.

Présentation du contenu
Les archives portent notamment sur des enquêtes menées sur les affaires traitées par l’Einsatzstab Reichsleiter Rosenberg (ERR) pendant la Seconde Guerre mondiale. L’ERR était un organisme allemand dirigé par Rosenberg chargé de la confiscation des œuvres d’art. Le fonds contient notamment de la correspondance, des notes et bulletins de renseignement, de la documentation des services secrets américains, et des archives allemandes.

Historique de la conservation
Les archives de la section culturelle de la DGER ont été versées aux archives centrales du service de documentation extérieure et de contre-espionnage (SDECE) en 1952, puis au Service historique de l’armée de Terre (SHAT) en 1999.

Modalités d’entrée
Versement

Conservation et accès

Lieu de conservation
Ministère des Armées, Service historique de la Défense, Château de Vincennes
Avenue de Paris
94300 VINCENNES

Conditions d’accès
Ces documents peuvent être consultés librement, sur rendez-vous.

Conditions de reproduction
Ces documents peuvent être reproduits librement, à l'exception des papiers pelure (pour des raisons de conservation).

Instruments de recherche
Fonds non classé

 

Coordonnées du service ayant rempli ce questionnaire :
Centre historique des archives du Service historique de la Défense
Avenue de Paris
94300 VINCENNES

Auteur : Frédéric QUÉGUINEUR, chargé d’études documentaires