Contenu éditorial simple : La récupération artistique à la direction des Musées de France (20150044)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Identification du fonds

Identification du service
Archives nationales

Référence
20150044/99-20150044/100 (ancienne sous-série Z15 B des Archives des Musées nationaux)

Intitulé du fonds
La récupération artistique à la direction des Musées de France

Dates extrêmes
1944-1962

Importance matérielle
Environ 0,20 mètre linéaire

Description du fonds

Nom des producteurs du fonds

Histoire administrative des producteurs

À partir de 1870, la direction des Musées nationaux est un service extérieur de l’administration des Beaux-Arts au sein du ministère de l’Instruction publique (qui devient ministère de l’Éducation nationale en 1932), subordonné au bureau des Travaux d’art, Musées et Expositions. Elle a pour mission la gestion des musées de l’État compris dans la liste des musées nationaux et dispose d’un droit de regard sur certains musées de province bénéficiant de dépôts d’œuvres de l’État.

Du 1er janvier 1940 à 1944, c’est Jacques Jaujard qui occupe la charge de directeur des Musées nationaux et de l’École du Louvre. Dès 1939, sous l’autorité de son prédécesseur Henri Verne, il a organisé le déménagement et la mise en sûreté des œuvres d’art des musées nationaux dans plusieurs dépôts de province. Sous l’Occupation, il soutient l’action de Rose Valland au musée du Jeu de Paume. Il contribue ainsi à la sauvegarde des collections publiques mais aussi de collections privées. Il est également à l’origine de la Commission de récupération artistique (CRA), créée par un décret du 24 novembre 1944.

Par le décret du 18 août 1945 portant organisation de la Direction générale des Arts et Lettres (DGAL) au sein du ministère de l’Éducation nationale, la direction des Musées nationaux devient une administration centrale, la direction des Musées de France (DMF). Elle a pour attributions les questions relatives à l’administration ou au contrôle des musées d’art, d’histoire et d’archéologie. Elle dispose d’un bureau central, d’un bureau de gestion et de contrôle financier, d’un bureau de la sécurité et d’un service des musées de province annexé au service extérieur de l’administration générale. Elle passe sous la tutelle du ministère des Affaires culturelles à la création de celui-ci en 1959. Elle est successivement dirigée par Georges Salles (1945-1957), Edmond Sidet (1957-1960), Henri Seyrig (1960-1962) et Jean Chatelain (1962-1974). Dans le cadre de ses attributions d’administration des Musées nationaux, de gestion scientifique des musées classés et de contrôle des musées de province classés et contrôlés, elle est amenée à travailler en lien avec la CRA puis la Commission de choix relative aux œuvres d’art au sujet de la récupération, de la restitution ou de l’attribution des œuvres spoliées.

Présentation du contenu

Sous la cote 20150044/99 sont conservés les dossiers des directeurs successifs de la  direction des Musées de France relatifs à la récupération artistique, de 1944 à 1962. Ils concernent principalement les relations des directeurs avec la CRA, puis, après sa suppression en 1949, avec la Commission de choix. Les correspondances font essentiellement état de l’activité de la Commission à travers les échanges d’informations diverses portant sur les destructions et les spoliations d’œuvres d’art, ainsi que sur des revendications de tous ordres.
Sous la cote 20150044/100 sont conservés les dossiers du service des Musées de province relatifs à la récupération artistique. Ces dossiers concernent principalement  la récupération artistique et la répartition des œuvres examinées par la Commission de choix mais également, de manière plus large, la répartition par voie d’attribution ou d’échange des œuvres conservées à Compiègne et provenant, soit de la récupération, soit des collections publiques (réserve du Louvre notamment).

Historique de la conservation
Ces archives ont été versées par la direction des Musées de France aux Archives des Musées nationaux.
En 2015, elles ont fait l’objet d’un versement aux Archives nationales par la Mission des archives du ministère de la Culture et de la Communication. La série Z des Archives des musées nationaux est alors devenue le versement 20150044, la sous-série Z15 B correspondant aux articles 99 et 100.

Modalités d’entrée
Versement

Conservation et accès

Lieu de conservation
Archives nationales, site de Pierrefitte-sur-Seine :
59 rue Guynemer, 93383 PIERREFITTE-SUR-SEINE

Conditions d’accès
Ces documents peuvent être consultés librement.
Ils ont été entièrement numérisés.

Conditions de reproduction
Ces documents peuvent être reproduits librement.

Instruments de recherche
Un inventaire à la pièce a été réalisé par les Archives des Musées nationaux (revu et complété de 2004 à 2010 par Michèle Dupuis, Céline Kamadaye, Elisabeth Rey-Freudenreich et Séverine Vaillant à partir de la version manuscrite de Jean-Pascal Cavaillès en 2004).
Il est désormais accessible en ligne dans la salle des inventaires virtuelle des Archives nationales.

Sources et bibliographie

Sources complémentaires

- Aux Archives du ministère des Affaires étrangères :
Archives de la Commission de récupération artistique et de la Commission de choix : 209 SUP.

- Aux Archives nationales :


Bibliographie

 

 

Coordonnées du service ayant rempli ce questionnaire :
Archives nationales
Département Éducation, Culture, Affaires sociales
59 rue Guynemer
93380 Pierrefitte-sur-Seine
decas.an@culture.gouv.fr

Auteur : Marine ZELVERTE, conservatrice du patrimoine