Contenu éditorial simple : Fonds Fabius. Sous-fonds Fabius Frères (Archives 131)











Identification du fonds

Identification du service
Bibliothèque de l’Institut national d’histoire de l’art, collections Jacques Doucet

Référence
Archives 131, cartons 14 à 130

Intitulé du fonds
Fonds Fabius. Sous-fonds Fabius Frères

Dates extrêmes
1937-2006

Importance matérielle
14 mètres linéaires

Description du fonds

Nom du producteur du fonds
Galerie Fabius Frères (1937-2011)

Historique du producteur
Le 1er juin 1937 est créée la société Fabius Frères, dirigée par André, Pierre et Fernand Fabius. Raymond Fabius, leur frère, apporte également une contribution financière. En 1940, les frères Fabius sont mobilisés puis gagnent la zone libre. Trois d'entre eux entrent en Résistance et rejoignent les Alliés en Afrique du Nord.
Du 26 décembre 1940 au 30 juin 1941, Léon Bourdier (un proche des Fabius, associé d’Élie Fabius lors de la vente de souvenirs impériaux de Farnborough Hill en 1927) est nommé commissaire-gérant de la galerie Fabius Frères. La galerie est inscrite sur la toute première liste des maisons de commerce pourvues d'un commissaire-gérant. Le comte Pierre de Tristan met à disposition des Fabius une pièce de son hôtel particulier pour y stocker les œuvres d'art précieuses. En juin 1941, à l'initiative des Fabius, l'entreprise de décoration Levis-Tardif(f) achète le magasin et le stock de Fabius Frères.
En 1963 sont vendus les papiers du général La Fayette à Cornell University. En 1974, André Fabius vend La Madeleine de Georges de La Tour à la National Gallery of Art.
François Fabius (1944-2006) succède à son père André en 1984, au côté de ses oncles. Ces derniers se désengagent peu à peu de la galerie. La galerie est fermée en 2011 et son stock vendu aux enchères.

Présentation du contenu
Archives de la galerie Fabius Frères : registres comptables, correspondance, importants dossiers documentaires sur Barye et Carpeaux, archives concernant l’aryanisation de la galerie et la restitution d’œuvres après-guerre, vie de la galerie après 1945, expositions.

Historique de la conservation
Ces archives ont été conservées à la galerie Fabius Frères (152 boulevard Haussmann, Paris), successeur d’Élie Fabius, jusqu’à leur don à l’Institut national d'histoire de l'art en 2012.

Modalités d’entrée
Don d’Armelle Fabius à l’Institut national d'histoire de l'art le 29 mars 2012

Conservation et accès

Lieu de conservation
Bibliothèque de l’Institut national d’histoire de l’art, collections Jacques Doucet
58 rue de Richelieu, 75 002 PARIS

Conditions d’accès
Consultation sur rendez-vous

Conditions de reproduction
Une autorisation est nécessaire pour reproduire ces documents.

Instruments de recherche
Répertoire numérique détaillé en cours d’achèvement

Sources et bibliographie

Sources complémentaires
Archives d’Élie Fabius (Archives 131, cartons 1 à 13)

Bibliographie

  • Collection Fabius frères [Texte imprimé] : vente, Paris, Sotheby's, 26-27 octobre 2011, Paris : C. Froissart, 2011, 400 p.
  • GABET (Olivier), Un marchand entre deux empires : Élie Fabius et le monde de l’art. Paris : Skira-Flammarion, 2011, 158 p.

 

 

Coordonnées du service ayant rempli ce questionnaire :
Institut national d'histoire de l'art, 2 rue Vivienne, PARIS 75002
01 47 03 76 29
info-bibliotheque@inha.fr

Auteur : Sébastien CHAUFFOUR, conservateur des bibliothèques