Contenu éditorial simple : Le territoire de Belfort au temps des Mazarin

Une publication des Archives départementales du Territoire de Belfort, 2016, 21 pages

 

À l’issue de la guerre de Trente Ans, soldée par les traités de Westphalie (1648) et des Pyrénées (1659), le jeune Louis XIV donne au cardinal Mazarin, l’homme d’une paix victorieuse, les comtés de Belfort et de Ferrette, ainsi que les seigneuries de Delle, Thann et Issenheim. Intendants seigneuriaux et agents royaux participent de concert à la modernisation et à l’aménagement économique, affirmant au cours tout au long des XVIIe et XVIIIe siècles le rôle militaire de la place de Belfort et la vocation industrielle du Territoire.

Par le jeu des successions et des alliances, les princes de Monaco sont aujourd’hui les héritiers de ces titres et les Archives du Palais princier de Monaco conservent, parmi leurs fonds, les archives des possessions alsaciennes des ducs de Mazarin, qui constituent des sources de premier ordre pour l’histoire économique et sociale du Territoire-de-Belfort.

Ce fonds, qui a fait l’objet d’une campagne de microfilmage et de numérisation, est à présent consultable à travers le portail de recherche des Archives départementales. Il complète les témoignages historiques de cette époque conservés localement (collections des Archives départementales, de la Bibliothèque et des Musées de la Ville de Belfort), permettant de mieux appréhender une époque de dynamisme économique, de foisonnement intellectuel et d’affermissement des institutions royales et seigneuriales.

 

Références complètes de l’ouvrage

Retrouvez les inventaires des Archives départementales de Belfort