Contenu éditorial simple : OCTAVE

 

     

Les Archives de France ont travaillé au développement d’un Outil de Constitution et de Traitement Automatisé des Versements Électroniques (OCTAVE). Basé sur le logiciel libre Docuteam Packer, développé en Java, OCTAVE permet à l’archiviste de transformer ses arborescences bureautiques en SIP aux formats SEDA 1 et SEDA 2.1.

La famille des outils de traitement des vracs bureautiques s’agrandit ainsi. Vous trouverez une présentation des principales fonctionnalités des trois outils Archifiltre, Octave et Resip sur la page dédiée à ce sujet sur le Carnet de recherche des Archives de France.

Télécharger Octave sans Java

Télécharger Octave avec Java

Télécharger le manuel Octave

Accéder aux codes sources d'Octave

Caractéristiques :

  • OCTAVE permet d’importer une arborescence de fichiers, tirée d’un serveur, d'un disque dur ou d’un support amovible.

  • Génère des alertes en cas de format de fichier inconnu de la base DROID, outil d’identification de formats développé par les Archives nationales au Royaume-Uni (Télécharger DROID).

  • Les noms de fichiers trop longs ou comportant des caractères spéciaux peuvent être formatés (en conservant dans les métadonnées le nom d’origine) et complétés par un préfixe et un suffixe.

  • L’archiviste peut également modifier manuellement l’arborescence (renommage, ajouts, suppressions, attributions de niveaux de description, métadonnées descriptives, imports de référentiels) et appliquer à ses fichiers une opération de dédoublonnage.

  • Des attributs « corbeille » et « restitution » permettent de signaler les documents d’archives destinés à l’élimination ou à la restitution, le temps de la procédure de contrôle.

  • OCTAVE permet de rattacher des thésaurus en SKOS ou en csv aux métadonnées utilisées pour décrire les fichiers.

  • Enfin, il permet plusieurs types d’exports : métadonnées en csv ou xml selon les systèmes préférés pour les gérer ensuite, bordereau d’élimination, de restitution ou de récolement en pdf, rapport d’exécution en csv, sans oublier les paquets traités au format SEDA1.0 ou 2.1.