Contenu éditorial simple : La Grande Guerre. Photographies du capitaine Hudelle

Une publication des Archives départementales de l'Aude, 2006, 126 pages

 

Léon Hudelle, le « capitaine de Louis Barthas » (il est né à Peyriac-Minervois, le village où Barthas exerça son métier de tonnelier), avait conservé plus d'une centaine de photos de la Première Guerre mondiale vécue au sein de deux régiments d'infanterie « audois », le 80e et 280e, qui ont été confiées aux Archives départementales de l'Aude par ses héritiers (sous-série 23 Fi). Les relations entre Hudelle et Barthas sont donc étroites et, durant le temps où ils combattent ensemble en Artois, les photographies de Hudelle et les Carnets de guerre se complètent admirablement. Leurs chemins se séparent en juin 1915 avec la blessure et l'évacuation de l'officier.

Elles sont présentées ici par Rémy Cazals, complétées par divers témoignages et par des extraits des articles que Léon Hudelle donnait au journal régional Le Midi Socialiste. Ces vues ne représentent pas le combat, quasiment impossible à photographier, mais des groupes avant et après le combat, ou encore les traces de la guerre, particulièrement des tirs d'artillerie, dans le secteur de l'Artois (siège de Vermelles, secteur de Loos-en-Gohelle, Annequin), mais également dans l'Aisne et à Verdun.

 

Références complètes de l'ouvrage

Sur Louis Barthas, consultez également Sur les pas de Louis Barthas, 1914-1918. Photographies de Jean-Pierre Bonfort