Contenu éditorial simple : 1914-1918, Dunkerque : ultime mémoire

Une publication des Archives municipales de Dunkerque, 2008, 95 pages

 

Dunkerque, qui fut l'une des villes de France les plus meurtries par les conflits contemporains, se souvient. Parce que les guerres du XXe siècle demeurent l'une des composantes majeurs de son patrimoine mémoriel, la ville s'est mobilisée pour commémorer, avec un accent particulier, le 90e anniversaire de la signature de l'armistice de 1918 qui mit un terme à la Grande Guerre et à une hécatombe ayant éprouvé de très nombreuses familles dunkerquoises. D'abord inquiète au moment de la déclaration de guerre, la ville se trouve rapidement menacée par l'avancée allemande lors de la « course à la mer », avant de se transformer en une immense base logistique pour les Alliés, fortement protégée par la marine et par l'aviation (dont des hydravions), qui accapare tout le potentiel industriel de l'agglomération.

Pour rappeler aux générations d'aujourd'hui toute la symbolique de cet événement, les historiens et le service des archives municipales ont été mis à contribution. Leurs travaux sont ainsi venus conforter l'opération de recueil de mémoire conduite par le Centre communal d'action sociale (CCAS) de Dunkerque auprès des résidents des établissements de personnes âgées de notre territoire, qui ont rapporté la mémoire de leurs parents, acteurs civils ou militaires de la Première Guerre mondiale. Une sélection des témoignages ainsi recueillis est présentée dans cette publication.

Cet ouvrage se situe donc à la frontière de l'histoire et de la mémoire. En remettant en perspective la vie quotidienne et les drames humains de cette douloureuse époque, il contribue ainsi à mieux mesurer le long chemin qu'il a fallu parcourir pour effacer les plaies des peuples et vivre dans une Europe en paix.

 

Références complètes de l'ouvrage