Contenu éditorial simple : Bordeaux, années 20-30. Portrait d’une ville

Une publication des Archives municipales de Bordeaux, 2008, 156 pages

 

Après l’essor de la révolution industrielle de la fin du XIXe siècle, qui accélère le développement de Bordeaux, les stigmates de la Première Guerre mondiale marquent la population bordelaise. Mais la ville connaît par la suite une remarquable expansion, poursuivant son ouverture au monde, attestée par l’accroissement des activités portuaires ou l’arrivée de nouveaux courants musicaux tels que le jazz. La crise des années trente ternit quelque peu ce tableau, sans pour autant freiner le développement urbain de l’agglomération. Les innovations architecturales et artistiques engagées contribuent à modifier durablement la physionomie de la ville.

L’histoire, la politique, la société, l’urbanisme, l’architecture, la vie culturelle et les arts constituent autant de perspectives pour comprendre les profondes mutations à l’œuvre durant cette période d’intenses changements. En prolongement de l’exposition organisée au Musée d’Aquitaine en coproduction avec les Archives municipales de Bordeaux, ce livre, confié à des spécialistes de l’histoire et de l’histoire de l’art, et abondamment illustré grâce aux riches collections publiques et privées, propose un passionnant voyage dans le temps, celui du Bordeaux de l’entre-deux-guerres dans sa marche vers la modernité.

 

Références complètes de l’ouvrage